Randonnée sublime au Carlit (2921m)

Couleurs et lumières du matin... se lever tôt
Couleurs et lumières du matin... se lever tôt

Le Carlit Inondé de soleil et campé dans un décor somptueux avec ses 12 lacs, se déguste avec un plaisir gourmand. c'est le sommet mythique des Pyrenées Catalanes, le plus haut du département (2921m). Si vous êtes sportif et que la forme est en vous, il est incontournable dans votre carnet de randos! Il est a un 1/4 d'heure de votre gite.

Le Carlit : l'ascension sportive pour admirer la chaîne des Pyrénées

Le Carlit... majestueux
Le Carlit... majestueux

 

Ici le paysage est somptueux! 12 lacs plus beaux les uns que les autres se découvrent progressivement le long du sentier de plus en plus sportif.

Au sommet la vue à 360° sur la chaîne des Pyrénées, ses vallée, ses pics et ses sommets parfois enneigés est éblouissante. Elle invite à la contemplation, c'est sublime.

 

Attention, l'ascension est physique! 14% de dénivelé et un final où les mains accrochent, agrippent, stabilisent l'équilibre parfois précaire. Mais la récompense est au niveau de l'effort préalable. 

 

Pique nique au sommet

Au départ, vous aurez le sentiment de cheminer dans un jardin enchanté, entre pins noueux, parfois majestueux et bosquets fleuris. Les lacs se succèdent entre verdure et granit, ils offrent leurs reflets montagneux à la lumière pure du matin, les photographes sont bénis...

 

Puis la terre cède sa place au minéral, de la pierre et du rocher pour serpenter jusqu'au sommet, les choses sérieuses commencent... la vue coupe le souffle, la montée aussi ;-) 

 

Le top, c'est justement le pique nique au sommet, bien calé sur un bloc de schiste pour admirer le spectacle en croisant le doigts pour que les nuages vous laissent la place. 

 

Vue du sommet du Carlit : Pique nique somptueux!
Vue du sommet du Carlit : Pique nique somptueux!
Et le lac se dévoile
Et le lac se dévoile

Du monde en été

 

En été le monde est souvent au rendez-vous, l'intimité avec ce paysage fabuleux appartient à ceux qui se lèvent tôt.

 

Si vous le pouvez, préférez les mois de juin et septembre à la fréquentation plus calme

 

Passage escarpé en approche du sommet
Passage escarpé en approche du sommet

Reflet sublime, le Carlit en point de mire...
Reflet sublime, le Carlit en point de mire...
Eau, granit et verdure... le jardin enchanté
Eau, granit et verdure... le jardin enchanté

Se lever tôt !

 

Le Carlit offre toute sa beauté tôt le matin...

Évitez de partir à midi mais plutôt entre 6h et 8h du matin.

Vous éviterez ainsi le risque de vous retrouver au beau milieu d’un orage en fin d’après-midi et vous aurez la plus belle lumière pour vos photos souvenirs.

Et soyez malin

 

Vous pouvez même partir avant le levé du jour, comme les pécheurs à la truite, vous vous offrirez un moment inoubliable en regardant le soleil surgir dans l'intimité du matin. 


Le Lac "La Coumasse" à la lumière du matin
Le Lac "La Coumasse" à la lumière du matin
Attention névé = danger
Attention névé = danger

Attention à la neige

 

 

De l’automne jusqu’au début de l’été la neige est présente. Une longue goulotte avec une pente entre 45/55° ne voit guère le soleil dans la journée et reste donc glacée.

 

Même au mois de juillet les grands névés sont parfois attirants pour les glissades, mais restent toujours très dangereux : éviter de s’y aventurer sans un équipement adapté … 


La légende du Carlit

 

"Satan excursionnant de par le monde, franchissant les monts de ses ailes puissantes, calcula mal son vol et tomba si malencontreusement qu'il s'empala sur la dent d'Orlu. Se dégageant, avec effort, mais tout saignant de sa blessure, il arriva sur le Carlitte où il trouva un superbe miroir, oublié là par Vénus en bonne fortune. Furieux de s'y voir si voir laid, il le prit et le lança vers le ciel. Le miroir retomba brisé en dix-huit morceaux. Ces débris formèrent les dix-huit lacs du massif, reflet de la beauté des grâces de la reine des amours. Et le manche du miroir, planté en terre, se développa, s'affina, s'effila, et devint le sanctuaire de la Vierge de Saint-Romeu"   

en savoir plus 


Infos pratiques

  • Comptez 3h30 pour arriver au sommet, 6 à 7h pour la totale
  • Dénivelé : 900 mètres
  • Carte IGN 1/25000 : 2249 et Font-Romeu
  • Signe particulier : beauté exceptionnelle!

Navette obligatoire après 7h du matin

Le départ de la randonnée se trouve au barrage du lac des Bouillouses. Trois options s’offrent à vous pour y accéder:

 

  • en navette au départ du Pla de barres (5€, départ tous les ¼ d’heure de 7h  jusqu’à 19h (du 29 juin au 1er septembre : plus d'infos)
  • en voiture avec un passage impératif avant 7h du matin au Pla de Barres
  • en télésiège du 6 juillet au 25 août à partir de Fon Romeu (Le télésiège part du lieu-dit La Calme Nord et vous achemine à proximité de l'étang de Pradeilles)

Itinéraire :

Traverser le barrage et continuer jusqu’à un grand panneau en bois expliquant les techniques des pêches sous le parking de l’hôtel des Bones Hores, c’est le départ ! (ne pas prendre le GR10 sur votre droite)

Suivre le balisage jaune qui vous guide pour les boucles des étangs du Carlit. Vous trouverez régulièrement en chemin des panneaux directionnels indiquant le bon itinéraire à suivre.

Au bout d’une heure de marche vous basculerez sur un balisage bleu pour un aller-retour direct au sommet du Carlit. Profitez !

 

Enchaîner sur la boucle des étangs du Carlit

A la descente, si les jambes sont encore bonnes, je vous conseille de basculer sur la gauche  lorsque vous arriverez sur le premier gros étang, celui de Soubirans que vous laisserez à votre gauche. Vous enchaînerez alors avec la boucle des étangs du Carlit, balisage jaune, qui vous fera découvrir ceux qui sont invisibles à la montée : le top !

Et pour finir le rafraîchissement à l’auberge du Carlit ou l’hôtel des Bones Hores 

 

Conseil + 

Votre séjour n’est pas fini, sachez récupérer de votre ascension avec un petit bain glacé jusqu'en haut des cuisses dans l’un des étangs. Idéal pour la récupération…

Demandez aussi (ou exigez) à celui ou celle qui vous accompagne de finir par un massage en profondeur (mollets, quadriceps et ischios-jambiers) et vous enchaînerez le Cambre d’Aze le lendemain en sautillant !!!

 

Conseil + +

Vous êtes vraiment sportif ! Faites l’ascension en courant…

 

Equipement :

  • Chaussures de marche (éviter les tongs)
  • Vêtements chauds (même en été)
  • Vêtement de pluie (même s’il fait beau le matin)
  • Lunettes de soleil
  • Casse-croute (et barres énergétiques ou fruits secs)
  • Petite pharmacie
  • Sourire (très important)
  • La carte IGN 1/25000 : 2249 et Font-Romeu